Retrouvez toute la série en coffrets DVD !

 

 

 

Accueil  |  Actualité  |  La série  |  Les personnages  |  Les comédiens  |  Guide des épisodes  |  Interviews  |  Musique  |   Facebook

Boutique | Diffusions | Presse | Sondages | Téléchargements | Fonds d'écran | Quizz | Concours | Newsletter | Liens | Contact

 

- NEWS -      La série est disponible en DVD     -     Nos interviews exclusives en ligne sur le site     -     Toute l'actu des comédiens sur ntore page "Actualité"

 

 

 

 

 

 

 

 

L'interview de...    JULIEN BRAVO

 

 

 

 

 

Comédien depuis près de quinze ans, il a participé à de nombreuses séries (Famille d'accueil, Vénus et Apollon, Central nuit, P.J., RIS Police scientifique, Coeur Océan, Plus belle la vie...). En 2010 il tenait le rôle de Victor dans la quatrième saison de "Coeur Océan".

Également auteur, compositeur et interprète, Julien Bravo a sorti un premier album en 2009 et s'apprête à enregistrer de nouveaux titres qu'il veut co-produire avec les internautes. L'occasion pour nous de prendre le temps le découvrir. Il a accepté de répondre à toutes nos questions, en exclusivité pour coeurocean.net.

 

 

 

 

 

. Bonjour Julien, je suis ravie de vous retrouver pour cette interview. Vous êtes comédien et chanteur. Pouvez-vous nous parler de votre parcours ?

 

J’ai commencé de façon un peu hasardeuse au départ, mais j’ai pris par la suite des cours pendant 3 ans a Method acting center.

 

 

. Comment avez-vous eu envie de devenir comédien ? Il y a d’autres artistes dans votre entourage ?

 

Ayant commencé par hasard, ça n’a pas été une envie inconditionnelle, j’ai appris à aimer ce métier avec le temps. Oui, j’ai beaucoup de potes artistes, dans tous les domaines d’ailleurs.

 

 

. Certains comédiens pensent qu’il est important d’apprendre ce métier en prenant des cours. D’autres préfèrent privilégier les expériences théâtrales, télévisuelles ou cinématographiques. Et vous...

 

Moi j’ai eu peur d’être formaté par les cours, au départ... Puis me suis vite rendu compte que j’avais besoin et envie d’apprendre. Je ne crois pas qu’il y ai de vraies règles.

 

 

. Il paraît que vous avez commencé en faisant de la figuration sur le plateau de « Joséphine, ange gardien ». Puis, au culot, vous avez réussi à trouver un agent et avez très vite pu décroché un vrai rôle. Cette histoire est vraie ?

 

Oui oui elle est vrai ! J’avais plus de culot avant ! Je ne sais pas si j’aurais pu le faire aujourd'hui, mais je ne savais pas comment fonctionnait ce milieu, ni comment y accéder alors j’ai fais un faux CV, des photos, et suis allé voir mon premier agent qui m’a prit ! Je n’avais jamais rien fait du tout avant ça.

 

 

. En 2010 vous interprété le rôle de Victor dans la quatrième saison de « Cœur Océan ». Comment avez-vous décroché ce rôle et quels souvenirs gardez-vous de ce tournage ?

 

Par casting tout simplement. J'en garde de très bons souvenirs : être des mois sur l’île de ré avec des acteurs du même âge, il y a pire !

 

 

. Et auriez-vous accepté de participer à une nouvelle saison ?

 

Je ne sais pas .. Certainement oui.

 

 

Julien Bravo dans le rôle de Fabien Rinato dans la série "Plus belle la vie" (ici aux côtés de Coline D'Inca qui interprète le personnage de Sybille)

. En 2007 vous participez à quelques épisodes de la série « Plus belle la vie », puis retrouvez votre personnage de Fabien Rinato en 2011 et 2012. Quel souvenir gardez-vous de cette expérience ?

 

J’ai appris à travailler très rapidement sur cette série : tu dois faire 26 min utile en 1 journée ce qui extrêmement rapide. Ça crée beaucoup de frustration sur le plateau parce qu’on a pas beaucoup le temps d’approfondir son jeu, mais à part ça, j’ai pleins de bons souvenirs.

 

 

. La série vient de fêter ses dix ans et compte plus de 2600 épisodes. Vous seriez prêt à reprendre votre personnage si la production vous le demandait, ou est-ce que vous préférez vous consacrer à de nouveaux projets ?

 

Selon mes projets pourquoi pas, mais pas pour une longue période.

 

 

. En juillet dernier vous avez participé au concert « Tout le monde chante contre le cancer » avec d’autres comédiens de la série. Vous étiez le seul dont le personnage n’apparaît plus à l’écran, alors comment êtes-vous retrouvez dans ce projet ? C’est la production qui vous a contacté parce qu’ils savaient que vous êtes également chanteur ?

 

Non, la production n’a rien a voir avec cette association. Ça fait 8 ans que j’en fais parti, et je tournais dans "Plus belle la vie" quand j’ai commencé. Ce n’est pas parce que je n’apparaît plus sur France 3 que je ne donne plus de mon temps pour cette asso !

 

 

. Le 8 novembre prochain vous serez sur France 3 dans un épisode inédit de « Commissaire Magellan » (« Régime mortel », un épisode avec Smaïl Mekki, Elsa Lunghini, Laurent, Manoëlle Gaillard). Pouvez-vous nous parler de votre personnage ?

 

Haha vous êtes mieux renseignée que moi, je ne savais pas que c’était le 8 !

C’est un personnage trouble, drogué, mais je ne peux pas en raconter plus...

 

 

. Et le tournage ?

 

C’était au début de l'été à Lille, Roubaix et au Touquet ! Tout s'est très bien passé, j'avais déjà tourné avec le réalisateur. Une très chouette équipe et un rôle intéressant à défendre.

 

 

 

. Le mois prochain c’est sur grand écran que l’on vous retrouvera, dans « Que justice soit nôtre », un film noir réalisé par Jean-Pierre Delépine et Alix Bénézech avec, notamment Alix Bénézech, Guy Amram, Juliette Besson. Pouvez-vous nous parler de ce film ?

 

Oui, c’est un film qui traite de la violence faites aux femmes, avec tout ce que ça peut impliquer. Alix que je connais bien m’a proposé de jouer dedans. Je trouvais le projet vraiment intéressant, avec une vison sans détour, sans faux semblant, brute.

 

 

. Quel est votre personnage ?

 

Je joue un personnage, client d’escort girls avec une personnalité ambiguë dirons nous...

Que justice soit nôtre

"Que Justice soit nôtre", au cinéma le 10 décembre 2014

 

 

. Parlons musique maintenant… Vous avez sorti en 2009 un album autoproduit de 12 titres, « M.I. », qui était plutôt personnel. C’est vous qui l’avez entièrement écrit et composé ?

 

Oui et je l’ai produit aussi.

De la même manière que comédien, musicien n’était pas du tout dans mes projets. Mais une histoire d’amour m’a faite écrire, et apprendre à jouer de la guitare aussi. Je ne prévoyais pas d’en faire quoi que ce soit, mais un ami musicien m’a encourager a le faire.

 

 

. Vous travaillez actuellement sur « Poisson chat », votre premier EP de cinq titres. Pouvez-vous nous présenter ce projet ?

 

C’est un projet auquel je tiens beaucoup, parce que j’y met une très belle histoire que j’ai eu envie de graver, et toute les incohérences qui vont avec.

En vue d’un futur album, où il y aura cette histoire d’amour, mais aussi l’histoire d’un drap de lit en prison, d’un flocon de neige, et d’autres choses de ce genre. J’aime prendre un détail de vie et lui raconter une histoire en le faisant parler. Il peut arriver plein de trucs à un flocon de neige, Ahah ! Puis ça permet de m’arrêter sur des choses qui me paraissent au quotidien trop insignifiantes.

J’ai changé ma façon d’écrire, sur MI c’était un peu immature, et mes premiers textes. J’ai pris goût à l’écriture depuis. Même si j’y met un cœur instinctif toujours, je m’applique sur la forme, le sens et la cohésion des mots.

 

 

. Les cinq titres sont déjà prêts ?

 

Ils sont écrit et partiellement composés. On travaille sur des arrangements pour donner une cohérence à l'ensemble.

 

 

. Quelles sont vos sources d’inspiration lorsque vous écrivez des chansons ?

 

Souvent d’amour, de rupture, de non choix. Ça paraît cliché, enfin, ça l’est même ! Mais je me fou des clichés, puisqu'ils sont partagés par tout le monde. L’exercice est de les rendre métaphoriques et pas clichés justement. Enfin je me comprends ah ah !

Mais comme dis plus haut je ne parle pas que de ça...

 

 

. Comment composez-vous de nouveaux titres ? Ce sont plutôt les paroles d’abord ? La musique ? Les deux ensembles ?

 

Ca dépend mais de façon générale j’écris le texte en premier. J’écris tout le temps, partout, sans me dire il faut que j’écrive. Ca vient comme ça, sans trop réfléchir.

 

 

. Comme le premier, ce disque sera autoproduit ?

 

Et bien je fais un Ulule pour m’aider à la production et co-produire donc avec les internautes pour l’enregistrement, ensuite je le présenterai aux labels puis on verra...

 

. Comment sortira ce disque ? Il sera disponible en version physique ?

 

Non, au départ seulement en numérique.

 

. Vous participez régulièrement à des concerts. Des dates sont (ou seront) prévues pour présenter ce nouveau disque lorsqu’il sera terminé ?

 

Oui je compte bien sûr le faire vivre sur scène. J’ai 14 titres écrits et presque composés pour ça.

 

 

. Début octobre vous avez lancé un « Ulule » afin de financer l’enregistrement de vos titres en studio, la promotion du disque, etc… Avez-vous quelque chose dire aux internautes pour leur donner envie de participer, eux aussi, à ce projet ?

 

Je ne suis pas doué pour le « marketing » et pour me « vendre ». Je dirais juste que je sais que mes mots parlerons d’une façon ou d’une autre à leurs histoires personnelles.

Ils ont droit avec leur participation à des contreparties qui sont expliquées sur http://fr.ulule.com/julienbravo/

 

 

. En 2010 vous avez écrit « Sakineh », une chanson dédiée à Sakineh Mohammadi-Ashtiani, une Iranienne condamnée à la lapidation pour adultère. Cette femme a été graciée en début d’année 2014, et libérée après huit ans de prison. Il y avait eu une forte mobilisation internationale pour la sauver, et de nombreux artistes c’étaient joints au mouvement. Est-ce que vous étiez au courant de sa libération ? Et qu’est-ce qui vous avais motivé à écrire cette chanson ?

 

Oui j’étais au courant. En apprenant cette histoire dans le journal je me suis demandé ce qu’il pouvait se passer dans la tête d’une femme qui serait en train subir ce genre d’atrocités, qu’aucun acte ne peut justifier. J’ai écris cette chanson en 20 min je crois...

Julien Bravo en concert (photo prise en août 2011 pour "La chronique de Lola")

 

 

. Vous en écrivez beaucoup qui restent dans vos tiroirs ?

 

Oui beaucoup … Le choix est compliqué du coup !

 

 

. Vous écrivez des chansons… et des scénarios, ça vous tenterait ?

 

J’ai essayer d’écrire un scénario puis au bout d’une ligne... j’ai arrêté (rires) C’est un exercice complètement différent !

Si j’ai un synopsis de court métrage fini depuis des années, mais je le cache ! Un jour peut-être.

 

 

. Entre la musique et la comédie, vous avez une préférence ?

 

Je n’en ai pas non. Je trouve juste la musique plus intimiste, plus créative.

 

 

. Et pour terminer, quels sont vos projets à venir ?

 

Je prend beaucoup de temps pour l’EP puis j'ai deux téléfilms en projet pour le début d’année prochaine.

 

 

. Merci Julien pour cette interview, et à bientôt… j’espère nous aurons rapidement l’occasion de parler de la sortie de l’EP !

 

Merci à vous !

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus sur Julien Bravo vous pouvez consulter sa fiche comédien.

 

Pour découvrir le parcours musical de Julien Bravo vous pouvez consulter sa fiche musicale

 

 

 

 

© Interview réalisée le 23 octobre 2014 par Hélène M. pour le site www.coeurocean.net

 

- Reproduction interdite -

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche personnalisée
 

 

Édito  -  Informations légales  -  Contact

 

© coeurocean.net - 2007-2014 - Toute reproduction du contenu de ce site (textes et/ou photos) est strictement interdite sans autorisation de l'équipe du site. Si vous êtes propriétaire d'un texte ou photo et que vous ne souhaitez pas le voir apparaître sur notre site, veuillez nous contacter et il sera retiré dans les plus brefs délais.